REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE
Union - Discipline - Travail
INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE
Leader des Chiffres en Côte d'Ivoire

Nos activités incluent l'acquisition, la documentation, l'anonymization, la diffusion, et la conservation des microdonnées et des métadonnées d’enquêtes et de recensements.

Acquisition

L’archive nationale des données a été principalement établie pour archiver des microdonnées d’enquêtes et de recensements produites par l’INS et les autres producteurs officiels de données. Ce mandat est en accord avec la loi n°51-711 du 07 juin 1951 portant sur l'obligation, la coordination et le secret en matière de statistiques, ainsi qu’avec le Schéma Directeur de la Statistique.

Documentation

La documentation de données remplit plusieurs fonctions importantes. Elle aide à conserver la mémoire institutionnelle des agences, et aide les utilisateurs à mieux comprendre les données auxquels ils accèdent. La documentation permet d’abord de localiser les fichiers et les variables qui répondent à ses besoins. Elle permet aussi de comprendre les données, en comprenant les processus statistiques qu’elles ont connus et en donnant des informations sur les différentes dimensions de la qualité statistique. L’archive nationale a adopté l'Initiative de Documentation de Données (DDI, data documentation initiative) et les normes internationales de méta-données dites Dublin Core (DCMI).

Anonymization

L’INS a des obligations légales et morales afin de protéger la confidentialité des répondants d’enquêtes. L’archive nationale protège la confidentialité des données en :

·         contrôlant l'accès aux données, qui est fait dans des conditions bien définies

  • anonymisant les données : évidemment en enlevant les identifiants directs (noms, adresses, etc.) mais aussi en traitant par des méthodes appropriées les identifiants indirects. Ceci peut rendre les données moins utiles pour des analystes. Nous cherchons à réduire au maximum la perte de l'information tout en assurant un niveau acceptable de risque de révélation. Les principes et les méthodes appliqués pour anonymiser les données sont ceux fournis ou recommandés par le réseau international pour les enquêtes auprès des ménages (IHSN). 

Diffusion

 

La diffusion de données augmente la qualité, en :

·         Permettant au travail analytique d’être répliqué, une étape critique au processus scientifique

·         Créant la possibilité d'employer de vieilles données pour examiner de nouvelles idées

·         Réduisant les coûts de la collecte de données et de la charge sur des répondants par une utilisation accrue des données déjà collectées

·         Prouvant la transparence et la crédibilité dans la production de données, qui est au coeur de la bonne gouvernance

·         Améliorant la pertinence des futurs programmes d’enquêtes en prenant en compte les commentaires d'utilisateurs

Évidemment, rendre des microdonnées disponibles présente également des risques. Il expose les producteurs de données à la critique, il peut augmente le risque d'infraction à la confidentialité, et il peut conduire à des résultats analytiques divergents. Etant convaincu que les avantages sont supérieurs aux inconvénients, l’INS est fier de promouvoir l’utilisation de ses fichiers. Nous insistons cependant que l’accès aux microdonnées n’est pas un droit des utilisateurs. L'accès sera seulement autorisé à des utilisateurs certifiés, et pour des buts statistiques et de recherches seulement, en accord avec notre politique de diffusion.

Conservation

Les fichiers d’enquêtes peuvent être endommagés ou perdus en raison de l'erreur humaine, en raison des problèmes techniques, ou en raison des désastres tels que le feu ou l'inondation. Les évolutions technologiques peuvent également rendre des données anciennes illisibles. L’archive nationale met en application des procédures standard pour assurer la sécurité physique à long terme de ses ressources.

 
       
Réalisé avec NADA 4.1 et DDI