Enquête sur la situation de l'emploi à Abidjan en 2008, première phase [CIV-AGEPE-SEA2008]
Imprimer
Overview
Identification
Country
Côte d'Ivoire
Title
Enquête sur la situation de l'emploi à Abidjan en 2008
Subtitle
première phase
Survey Type
Enquête 1-2-3, phase 1 [hh/123-1]
Series Information
L'enquête sur l'emploi à Abidjan est la première réalisée à titre indépendant par l'Observatoire de l'emploi de Côte d'Ivoire. Elle est une enquête par sondage auprès des ménages de type africain de la ville d'Abidjan. Sa première phase est une enquête emploi et la deuxième est réalisée sur le secteur informel. La troisième phase de cette enquête n'est pas réalisée.
ID Number
CIV-AGEPE-SEA2008
Version
Version Description
Deuxième version, après apurement des des données.
Production Date
2008-12-09
Overview
Abstract

L'objectif global de cette étude était d'établir l'état de l'occupation des personnes à Abidjan, au premier trimestre de l'année 2008. Plus spécifiquement, elle devait permettre d'évaluer la population active et donner les caractéristiques de ses composantes que sont la population occupée et les chômeurs. Au terme de cette étude, les principales informations portent sur : l'environnement de l'emploi, l'activité, l'état d'occupation de la population et le chômage.

De l'environnement de l'emploi
L'environnement démographique,
La population totale de type africain d'Abidjan est estimée en février 2008 à 3 536 470 personnes. Les jeunes occupent la part la plus importante de la population (54,8% de la population a moins de 25 ans). La population non ivoirienne estimée à 17,7% de la population totale est composée essentiellement de ressortissants des autres pays de l'UEMOA et comporte une part plus élevée d'hommes. Selon les communes, Abobo et Yopougon sont les plus peuplées avec respectivement 25,2% et 24,5% de la population totale d'Abidjan.

Le niveau d'instruction de la population totale est faible, davantage dans la population féminine ; cependant, il s'est nettement amélioré par rapport à l'année 2002 ; il est plus élevé dans la population en âge de travailler, davantage dans la population masculine que dans la population féminine. Le niveau d'instruction s'est également amélioré dans la population en âge de travailler féminine par rapport à l'année 2002 ; les personnes âgées de 25 à 35 ans ont un niveau d'instruction relativement plus élevé que celui de l'ensemble de la population.
L'activité de la population a baissé par rapport à l'année 2002 et les hommes sont plus actifs que les femmes.

L'environnement économique,
En fin 2007, l'économie ivoirienne a consolidé sa stabilisation grâce à la reprise de la production industrielle et à la confirmation du redressement du secteur tertiaire ; l'environnement économique favorable a permis d'atteindre l'objectif de croissance fixé en 2007.
En 2008 (au premier trimestre), sur la base de la normalisation de la crise socio politique on a espoir d'un environnement économique favorable avec une relance de l'activité économique.

La politique de l'emploi,
Au premier trimestre 2008, de nombreuses initiatives sont en cours pour favoriser la reprise de l'emploi. On peut citer entre autres : un cadre de réflexion et d'appui à la mise en œuvre de la politique de l'emploi est en cours de création, un plan national de développement de l'emploi et de nombreuses actions entreprises en matière d'emploi dans le cadre de la réinsertion post-crise.

De l'emploi de la population occupée :
Le niveau global de l'emploi,
Au premier trimestre 2008, Abidjan compte 1 240 337 emplois. Par rapport à 2002, on note une légère baisse de l'emploi (0,3%), résultat d'une baisse de l'emploi masculin (5%) et d'une hausse de l'emploi féminin (5,5%) ; les ivoiriens sont relativement moins occupés que les non ivoiriens et la commune d'Abobo abrite la part la plus élevée des actifs occupés (25,6%).
Le ratio emploi-population
La participation de la population en âge de travailler à l'activité productive a fortement baissé (16,3 points) par rapport à 2002, davantage chez les hommes (20,6 points) que chez les femmes (12,2 points) ; les hommes participent plus à l'activité productive que les femmes et le ratio emploi-population est plus élevé à Marcory (55%) et plus faible à Yopougon (42,4%).
Le taux d'occupation,
On relève une baisse du taux d'occupation par rapport à l'année 2002, davantage pour les hommes ; il est plus faible (75,7%) et en baisse (5,1 points) dans la population ivoirienne et plus élevé (92,3%) et en hausse (1,7 points) en ce qui concerne les autres ressortissants de l'UEMOA par rapport à l'année 2002. Il est plus élevé à Koumassi (83,3%) et plus faible à Yopougon (72,1%).
Le type d'emploi
Les emplois informels sont dominants (76,5%), davantage chez les femmes (78,7%) que chez les hommes (74,6%) ; par rapport à l'année 2002, la part de l'emploi informel a augmenté chez les hommes et baissé chez les femmes; en revanche, la part de l'emploi moderne a augmenté chez les femmes et baissé chez les hommes. La proportion des emplois informels diminue avec le niveau de diplôme.



Les secteurs d'activité
Selon le secteur d'activité, l'emploi à Abidjan est reparti à raison de : 1,4% dans l'agriculture, 13,3% dans l'industrie et 85,3% dans les services. Le secteur des services emploie donc l'essentiel de la population occupée (85,3%). Par rapport à 2002, on observe un accroissement de la part des services (6,6 points) et un recul de celle de l'industrie (6,4 points) dans l'emploi total et cela davantage au niveau des emplois formels. Dans les activités informelles, le secteur des services emploie un peu plus de personnes qu'au niveau de l'ensemble (85,6%) ; les femmes y exercent également plus (92,1%) que les hommes (78,6%).
La situation dans la profession,
Par rapport à la situation dans la profession des personnes occupées, l'étude rapporte la distribution suivante : 37,1% de salariés, 3,7% d'employeurs, 45,9% de personnes travaillant pour leur propre compte, 7,9% d'apprentis, 5,4% de travailleurs familiaux collaborant à l'entreprise familiale.
On relève donc une part importante de travailleurs indépendants (45,9%), davantage dans la population occupée féminine (56,6%) et dans les activités informelles (54,6%) ; l'emploi indépendant a progressé de façon notable depuis 2002 au détriment des emplois salariés et des emplois de patron.
Les détenteurs de diplômes les plus élevés sont davantage des détenteurs d'emplois salariés.
La profession,
La répartition des actifs occupés par profession révèle l'existence d'une part importante d'emplois peu qualifiés.
Le sous-emploi lié à la durée du travail,
Le sous-emploi lié à la durée du travail touche 9,7% des personnes occupées. Il touche plus les hommes que les femmes ; il est plus important dans les activités modernes. On observe cependant en 2008, une baisse du sous-emploi lié à la durée du travail par rapport à l'année 2002 où il touchait 21,4% des personnes occupées.
Les revenus,
Les revenus tirés de l'emploi sont très faibles; ils sont plus faibles dans les emplois informels et pour les femmes en général.
Par rapport à l'année 2002, les revenus connaissent une hausse de 6,9% mais cette évolution est contrastée selon le type d'emploi.



Du chômage :
L'ampleur du chômage
La population au chômage à Abidjan au premier trimestre 2008 est estimée à 335 128 personnes ; elle connaît un accroissement depuis 2002 où cette population était de 253 107personnes. Le taux de chômage en 2008 est de 21,3%. Le chômage est légèrement plus accentué chez les femmes que chez les hommes, mais en plus forte hausse chez ces derniers. Selon les communes, c'est la commune de Yopougon qui est la plus touchée par le chômage avec un taux de chômage de 27,9% ; elle est suivie par les communes de Treichville (25,8%), Marcory (20,9%) et Cocody (19,6%).
Les ivoiriens ont un taux de chômage supérieur à celui des non ivoiriens et les jeunes demeurent les plus touchés par le chômage ; leur taux de chômage est de 18,9% pour les 14-17 ans, 31,3% pour les 18-24 ans et de 24,5% pour les 25-35 ans. Les femmes au chômage sont relativement plus nombreuses dans les tranches d'âge inférieures, et moins dans les tranches supérieures.

Le Chômage et niveau d'instruction
Les chômeurs ont un niveau d'instruction relativement plus élevé que le niveau de l'ensemble de la population et ce, davantage pour les hommes que pour les femmes. A Abidjan, plus les populations sont instruites, plus elles sont touchées par le chômage et le taux de chômage a tendance à être une fonction croissante du diplôme. Les titulaires du BAC et du BT mis ensemble ont le taux de chômage le plus élevé (43,5%) ; les titulaires du BTS, DUT, ou DEUG ont un taux de chômage de 38,1% alors que les sans diplôme ont un taux de chômage de 13%.

La durée de chômage
Une part importante des chômeurs est constituée de chômeurs de longue durée. En effet, 67,2% des chômeurs ont au mois trois ans de chômage. Il y a plus de chômeurs de longue durée à Abidjan en 2008 qu'en 2002. Par ailleurs, le chômage de longue durée touche davantage les personnes les plus instruites.

Les catégories de chômeurs,
Les chômeurs sont essentiellement des primo demandeurs d'emploi (78,7%), davantage chez les femmes (80,8%) que chez les hommes (76,6%) ; les primo demandeurs d'emploi sont constitués essentiellement de jeunes de 18 à 35 ans (85,1%) ; les primo demandeurs d'emploi ont un niveau d'étude relativement plus élevé que celui de l'ensemble des chômeurs.
Les chômeurs ayant déjà travaillé ont passé en général au moins trois ans dans leur emploi précédent (56,8%) et les hommes ont généralement passé plus de temps dans l'emploi précédent que les femmes. Il y a plus d'hommes et moins de femmes parmi les chômeurs ayant déjà travaillé qui sont par ailleurs moins jeunes que les primo demandeurs d'emploi. Enfin, la plupart des chômeurs ayant déjà travaillé sont sans emploi pour des causes involontaires (51,3%).

Les aspirations des chômeurs,
Les chômeurs ont exprimé de fortes aspirations pour les emplois salariés, davantage chez les hommes que chez les femmes, plus pour les jeunes primo demandeurs d'emploi et d'un niveau d'instruction élevé. Que l'emploi corresponde ou pas à leur profil, les chômeurs y sont généralement indifférents (52,5%). Le secteur moderne constitue la cible principale des chômeurs (45,6%), mais une part importante de chômeurs indifférents au secteur est à noter (27,6%).
Les hommes souhaitent plus travailler dans l'administration publique que les femmes ; les jeunes aspirent relativement plus à des emplois dans l'administration publique ; plus leur niveau d'instruction est élevé, plus les chômeurs aspirent à travailler dans le secteur moderne. Les chômeurs de longue durée sont relativement plus indifférents au secteur.

Le mode de recherche d'emploi des chômeurs,
On note une très faible part de chômeurs inscrits à l'AGEPE (3,5%), généralement parce qu'ils ignorent son existence (80,9%). Par ailleurs, la majorité des chômeurs (81,9%) n'ont pas encore participé à un test de recrutement et cette situation est plus marquée chez les femmes (85,9%).

Le mode de survie des chômeurs,
Les chômeurs sont pour la plupart pris en charge par leur famille (83,7%) et la quasi-totalité des jeunes chômeurs (14 à 35 ans), d'un niveau d'étude généralement élevé sont dans ce cas.

En conclusion, l'état de l'occupation des personnes à Abidjan porte les marques de la crise en ce sens qu'il s'est dégradé par rapport à 2002. L'emploi a baissé alors que la population s'est accrue, on enregistre un accroissement des emplois informels au détriment des emplois modernes et une population croissante de chômeurs composée en majorité de primo demandeurs d'emploi. L'élévation du niveau d'étude n'épargne pas du chômage ; au contraire, les personnes possédant un diplôme élevé sont davantage au chômage. Les chômeurs recherchent à priori un emploi salarié et cela dans l'administration ou dans une grande entreprise du secteur moderne, ce qui traduit leur recherche de sécurité. L'Agence d'Etudes et de Promotion de l'Emploi est très peu utilisée comme moyen de recherche d'un emploi parce qu'elle n'est pas connue.

Kind of Data
Données échantillonées [ssd]
Units of Analysis
Bien que l'entrée se soit faite par le ménage, l'analyse porte sur ses membres qui sont en âge de répondre au questionnaire.
Scope
Notes

Environnement de l'emploi, emploi de la population occupée, chômage

Coverage
Geographic Coverage
La ville d'Abidjan
Universe
L'univers de l'étude est constitué par l'ensemble des individus âgés d'au moins 10 ans dans les ménages de type africain de la ville d'Abidjan.
Producers and Sponsors
Primary Investigator(s)
AGEPE , Ministère de la fonction publique et de l'emploi
Funding
Gouvernement de Côte d'Ivoire (GoCIV)
Metadata Production
Metadata Produced By
AGEPE - Agence d'Etudes et de Promotion de l'Emploi - Ministère de la Fonction Publique et de l'Emploi -
Date of Metadata Production
2009-10-02
DDI Document Version
Version 1.1 (Octobre 2009) Documentation issue de la formation sur le logiciel à Agboville
DDI Document ID
CIV-AGEPE-SEA2008